lundi 5 mars 2012

Hadith



Certes j'ai espoir en Allah et j'ai certes peur de mes péchers


Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Anas (qu'Allah l'agrée), le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) est entré auprès d'un jeune qui était en train de mourir, il lui dit alors: « Comment te sens-tu? ». Le jeune a dit: Par Allah oh Messager d'Allah, certes j'ai espoir en Allah et j'ai certes peur de mes péchés. Alors le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: « Ces deux choses ne se rassemblent pas dans le coeur d'un serviteur au moment de l'agonie sans qu'Allah ne lui donne ce qu'il espère et lui accorde la sécurité contre ce qu'il craint ».
(Rapporté par Tirmidhi et authentifié par Cheikh Albani dans Al Mishkat n°1612)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog