bISMILLAH ARRAHMANI ARRAHIMI

Bismillahi Rahmani Rahmim

*Au nom d'Allah*

l'Auteur, Rahimahoullah, débuta son livre (les trois fondements) avec la *
Basmala* [Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux]
en se conformant au Livre d'Allah (3aza wa jal) qui commence ainsi, en
accord avec le Hadith :

*"Toute affaire sérieuse qu'on ne commence pas par Bismillahi (Au nom
d'Allah) est amputée." **[Le hadith a été rapporté selon plusieurs voies et
dans différentes variantes. Sheikh Uthaymin a fut interrogé au sujet de ce
hadith et répondit : Les savants ont divergé quant à l'authenticité de ce
hadîth. Cetrains l'ont authentifié et l'on pris comme support comme
an-Nawawi, d'autres l'ont affaibli. Voir également KITAB AL 3ILM du Skheikh
Uthaymin. Ce hadith a été reconnu, par contre, très faible (Da'if Jiddan)
par Skaykh al-Albâni dans Irwâ al Ghalîl, h.n°1]*

En conformément à la voie du Messager (Salalahou aleyhi wa salam) qui
commençait ses missives par la Basmala.

Il y a dans la Basmala un verbe rejeté [en grammaire, cela veut dire
repousser en fin de phrase], sous-entendu, correspondant au contexte et
dont le sens est: "Au nom d'Allah *j'écris* ou *je commence*"

Nous avons concidéré le mot en ellipse comme étant un verbe ["j'écris" dans
le cas présent], car ce sont les verbes à l'origine qui exprime les
actions. Nous avons estimé que le verbe était rejeté en fin de la Basmala
pour deux raisons :

*La première *: La recherche de la bénédiction en commençant par le nom
d'Allah(3aza wa jal).

*La seconde* : L'indication de la restriction [de la raison de l'action]
car faire précéder le verbe [ici en ellipse] de l'afférent qui lui est
relatif indique la restriction.

Et nous avons estimé qu'il [le verbe "j'écris"] convient au contexte, car
c'est ce qui indique le mieux ce que l'on veut exprimer. Si nous disons,
par exemple, lorsque nous voulons lire un livre : "Au nom d'Allah, nous
débutons" ; Nous ne savons pas par quel acte nous débutons. Alors que le
faite de dire : "Au nom d'Allah, je lis" est plus indicatif de l'acte que
je veux commencer.

Tiré du Livre : L'explication des Trois Fondements "Charh Thâlâthat
Al-Usul" [Commentaire du Sheikh Ibn al-Uthaymin (rahimahoullah) du Livre
original du Skeikh 'Abd Al Wahab (Rahimahoullah).

*Et Allah est Plus Savant et que la prière et la salutation d'Allah soient
sur Muhammad, sa famille et ses compagnons.*

Commentaires

Articles les plus consultés